Un nouveau web service pour les Plans de Conservation Partagée des périodiques

Un nouveau webservice PCP2RCR développé par les équipes de l’Abes est à la disposition des utilisateurs pour obtenir la liste – et la géolocalisation – des bibliothèques (RCR) participant à un Plan de Conservation Partagée (PCP) de Périodiques.

Pour fonctionner, ce webservice utilise la présence, dans les données d’exemplaires, de la sous-zone 930$z [code PCP], ce qui permet de faire remonter les bibliothèques concernées par un PCP ainsi que les informations les concernant : n° ILN, n° RCR, identifiant IdRef de la notice RCR, Nom de l’établissement, Intitulé court de l’établissement, Adresse, Téléphone, Email, Site web, Type de bibliothèque, Latitude, Longitude.

De plus, ce webservice facilite la détection d’erreurs manifestes, comme par exemple les données de latitude/longitude ou la présence d’un code PCP erroné dans un exemplaire.

Continuer la lecture

Vers un nouveau workflow d’imports de données dans le Sudoc : les notices des ouvrages publiés par Oxford University Press

[English abstract at the bottom of this blog’s post]D’un point de vue technique, charger des corpus de livres dans le Sudoc n’est pas très difficile. Depuis plusieurs années, les équipes de l’Abes importent régulièrement des ensembles de notices MARC en provenance de différents éditeurs (Springer, CAIRN …) et, globalement, ces notices sont bien utilisées par les bibliothèques du réseau.

Pourquoi un nouveau workflow d’imports de données dans le Sudoc ?

Pour autant, on a pu constater que ce système comporte des limites : en amont, il n’est pas toujours évident de récupérer auprès des éditeurs des notices MARC – si possible de bonne qualité, cette démarche exigeant généralement de nombreux aller-retours. En aval, ce type d’opérations de chargement dans le Sudoc requiert des interventions et compétences spécifiques, relativement rares à l’Abes. Autant d’éléments qui rendent les processus actuels difficilement scalables et difficile aussi l’atteinte de l’objectif de signalement total. Aussi, il s’est avéré indispensable de réfléchir  à la conception de nouveaux  workflows,  afin de réaliser automatiquement les opérations d’ingestion,  transformation, enrichissements et chargement dans le Sudoc.

Continuer la lecture