Annuaire des Web Services Sudoc

Un annuaire des Web Services Sudoc est disponible à cette adresse : http://www.sudoc.fr/services/annuaire/.

Il permet  de prendre connaissance de l’ensemble des Web Services Sudoc existants et d’accéder à leur documentation.

L’annuaire et les Web Services Sudoc ont été présentés pendant les Journées ABES 2014 lors de la session « Des API, pour quoi faire ? » :
« Afin de rendre plus concrètes les possibilités offertes par ces API, Yves Tomic et Julien Sicot présenteront les réalisations de leurs établissements respectifs : enrichissement de l’OPAC, nouveaux outils pour les usagers (DoMyBiblio), mise en valeur des thèses…  »

L’ annuaire des Web Services Sudoc  est également disponible à partir de la page « Pour les développeurs » du site de l’ABES.

Continuer la lecture

Une zone 309 pour coordonner le travail collectif sur la qualité des données Sudoc

Au moment du chargement de nouvelles notices ou à l’occasion d’un chantier de contrôle qualité, l’ABES peut être amenée à effectuer des modifications de masse pour améliorer ou corriger des notices. Hélas, tout n’est pas automatisable – surtout si on tient à conserver un certain niveau de qualité bibliographique. Une fois que les algorithmes ont parlé et atteint leurs limites, l’ABES passe le relais au réseau, qui possède la force de frappe et l’expertise humaine pour continuer le travail, ne serait-ce qu’en se concentrant sur l’essentiel ou le prioritaire.

Mais, précisément, qu’est-ce qui est essentiel ? Qu’est-ce qui est prioritaire ? Sur quelles notices faut-il que le réseau se mobilise ? Et sur quels points précis dans les notices ? Étant donné la taille de la base, le volume des entrées et la richesse des règles, chaque catalogueur, chaque service de catalogage peut se sentir perdu devant l’ampleur de la tâche. C’est pourquoi l’ABES souhaite structurer d’avantage l’organisation de cet immense travail collectif. Cette volonté se traduit aujourd’hui sous une forme très concrète : la zone 309…

Continuer la lecture

Colodus : quel impact sur l’organisation du travail ?

COLODUS-04Interface web, Colodus ne nécessite aucune installation sur les postes de travail. Son utilisation n’est conditionnée qu’à l’attribution de login créés préalablement dans le cadre du réseau Sudoc par le coordinateur Sudoc, dans le cadre du réseau Sudoc-PS par le responsable du centre régional.

Le développement de masques de saisie prédéfinis ou personnalisés permet de travailler dans Colodus rapidement et efficacement sans pour autant exiger de l’utilisateur une forte expertise du format de catalogage.

Chaque établissement devra décider de l’opportunité de former son personnel à Colodus et déléguer à une partie des professionnels des tâches de corrections, de suppression ou de mises à jours des données d’exemplaire.

Continuer la lecture

Colodus et WinIBW ? Colodus ou WinIBW ?

COLODUS-02Avant l’ouverture de Colodus, il n’existait qu’un seul outil pour décrire les exemplaires : le logiciel client WinIBW interconnecté avec le système central du Sudoc, CBS. Ces deux outils ont été développés par la société PICA (rachetée depuis par OCLC).

WinIBW est un outil robuste et complet mais son ergonomie est datée et il nécessite une installation parfois jugée fastidieuse.

S’inspirant de principe de production de données via des interfaces web (IdRef), l’ABES a souhaité développer une interface web pour la production de données d’exemplaires dans le Sudoc (cf. billet « Exemplariser sans WinIBW » https://punktokomo.abes.fr/2012/01/13/exemplariser-sans-winibw/.)

Continuer la lecture

Colodus : un outil, deux profils

COLODUS-01Exemplariser sans WinIBW a déjà été évoqué sur ce blog (ici http://punktokomo.abes.fr/2012/01/13/exemplariser-sans-winibw/ et ici http://punktokomo.abes.fr/2013/01/14/colodus-exemplariser-sans-winibw/).

L’ouverture de Colodus est effective pour le réseau Sudoc-PS depuis le 2 avril 2013. Elle le sera pour le réseau Sudoc le 16 septembre 2013.

Colodus s’adresse par conséquent à tous les acteurs du réseau Sudoc (Sudoc et Sudoc-PS) habilités à intervenir sur les données d’exemplaires de leur établissement.
Selon son identifiant l’utilisateur accède à un environnement de travail Sudoc ou Sudoc-PS.

Continuer la lecture

Un serveur SPARQL pour le Sudoc

Depuis juillet 2011, l’ensemble des données Sudoc est accessible en RDF. Si on connaît son identifiant, chacune des dix millions de notices du Sudoc peut être affichée en RDF/XML. Mais encore faut-il connaître cet identifiant… Ce dispositif est utile pour permettre à un programme de naviguer de notice en notice, y compris en rebondissant sur les données RDF d’IdRef par exemple, mais cela ne permet pas d’explorer systématiquement le Sudoc ni d’effectuer une recherche.

Continuer la lecture

IdRef dans VIAF et après … #2 Faciliter et améliorer le catalogage par dérivation

Ce post de fil.abes.fr annonce l’intégration du référentiel IdRef à VIAF et en présente les enjeux stratégiques. Punktokomo prend le relais pour détailler quelques implications pratiques. En voici la deuxième.

Grâce à MARC et Z39.50, le catalogage est d’ores et déjà une pratique professionnelle locale qui fonctionne dans un cadre global. L’idéal visé est le suivant : pour chaque livre, sa notice bibliographique est créée une fois, par quelqu’un, quelque part, puis échangée, reprise, exemplarisée autant de fois que nécessaire, partout, par tous.

Dans le cadre du Sudoc, plutôt que de créer ex nihilo une notice qui manque, le catalogueur interroge d’autres catalogues à la recherche de cette notice. S’il la trouve, il la récupère dans l’outil de catalogage du Sudoc et l’intègre telle quelle, … à beaucoup de détails près… C’est ce qu’on appelle du catalogage par dérivation. En voici un tutoriel, propre au contexte du Sudoc :

Continuer la lecture

IdRef dans VIAF et après … #1 Passer d’un identifiant à l’autre (VIAF, IdRef, LC, BnF, Wikipedia, …)

Ce post de fil.abes.fr annonce l’intégration du référentiel IdRef à VIAF et en présente les enjeux stratégiques. Punktokomo prend le relais pour détailler quelques implications pratiques. En voici la première.

Tout l’intérêt de VIAF repose dans son travail d’interconnexion entre des notices d’autorité d’origines différentes. En effet, les algorithmes de VIAF cherchent à identifier toutes les notices d’autorité qui « parlent’ de la même chose, qu’il s’agisse d’une personne, d’une collectivité ou d’une oeuvre. Ils génèrent alors des grappes (clusters) d’autorités. Ces grappes VIAF possèdent elles-même un identifiant unique, en bijection avec chacun des identifiants des autorités membres de la grappe.

Continuer la lecture

Sudoc, IdRef : de nouveaux Micro Web Services

De nouveaux Micro Web Services Sudoc et IdRef ont été développés :

  • merged : à partir d’un PPN de notice Sudoc ou IdRef fusionnée, trouver le PPN actif (notice valide)
  • multiwhere : localiser (RCR de localisation) un ou plusieurs document(s) à partir de leur identifiant Sudoc (PPN)

A noter : un service where a été précédemment développé pour permettre la localisation d’un seul document à partir de son identifiant (PPN). Il est dorénavant conseillé d’utiliser le multiwhere qui est plus riche que le where : non seulement il permet de traiter plusieurs notices à la fois, mais il contient également les coordonnées géographiques de chaque bibliothèque.

  • frbn2ppn, ocn2ppn, etc. : connaitre l’identifiant Sudoc à partir d’un identifiant externe (BnF, WorldCat, etc.)
  • iln2rcr : connaître la liste des RCR rattachés à un ILN

Pour  retrouver l’ensemble de la documentation technique :

Continuer la lecture