Une zone 309 pour coordonner le travail collectif sur la qualité des données Sudoc

Au moment du chargement de nouvelles notices ou à l’occasion d’un chantier de contrôle qualité, l’ABES peut être amenée à effectuer des modifications de masse pour améliorer ou corriger des notices. Hélas, tout n’est pas automatisable – surtout si on tient à conserver un certain niveau de qualité bibliographique. Une fois que les algorithmes ont parlé et atteint leurs limites, l’ABES passe le relais au réseau, qui possède la force de frappe et l’expertise humaine pour continuer le travail, ne serait-ce qu’en se concentrant sur l’essentiel ou le prioritaire.

Mais, précisément, qu’est-ce qui est essentiel ? Qu’est-ce qui est prioritaire ? Sur quelles notices faut-il que le réseau se mobilise ? Et sur quels points précis dans les notices ? Étant donné la taille de la base, le volume des entrées et la richesse des règles, chaque catalogueur, chaque service de catalogage peut se sentir perdu devant l’ampleur de la tâche. C’est pourquoi l’ABES souhaite structurer d’avantage l’organisation de cet immense travail collectif. Cette volonté se traduit aujourd’hui sous une forme très concrète : la zone 309…

Continuer la lecture