Récit d’une immersion. Traiter les ebooks Dalloz avec les données Sudoc, les données de l’éditeur et les outils du hub

Ce billet relate à la première personne l’immersion effectuée par Catherine Storne (Université de Strasbourg) au sein de l’équipe hub de l’ABES, entre le 1er et le 5 février 2016. Catherine a eu l’occasion de partager cette expérience aux dernières journées ABES. Merci pour tout, Catherine !

Placée en face de la nouvelle « Metadaten Weltanschauung » au travers de la réflexion locale sur l’abonnement à un outil de découverte (discovery tool) ou sur les réalisations de la plateforme ISTEX sur les licences nationales, je ressentais le besoin de monter en compétences sur la manipulation des métadonnées. J’ai donc souhaité faire une immersion à l’ABES pour mieux comprendre les projets de l’établissement tournant autour des métadonnées dont les noms parvenaient aux confins de nos bibliothèques : BACON, hub de métadonnées, CERCLES, ainsi que les liens entre eux. Mon objectif étant de travailler au rapprochement, au sein du SCD de Strasbourg, des équipes de la documentation électronique et du catalogage, la participation à un projet concret, au travers d’un chantier CERCLES me semblait de nature à y contribuer.

Après discussion avec quelques collègues, il est apparu que le corpus d’e-books de la bibliothèque numérique Dalloz était mal-traité, i.e mal catalogué au SCD, qu’un catalogage de qualité de ce corpus dans le Sudoc était attendu et profiterait à l’ensemble des bibliothèques du réseau.

Pour l’ABES, l’immersion devait permettre d’avancer dans la réflexion sur le rôle que certains établissements pourraient jouer dans la chaîne de traitement des métadonnées fournies par les éditeurs, avant même leur traitement par le hub de métadonnées.

Avec un peu (beaucoup) d’appréhension à l’idée de me retrouver dans l’antre de « Winnie » [WinIBW] sans savoir réellement cataloguer et sans avoir retenu de mes lectures sur RDF tout ce que j’aurais dû, je quittais mon grand Est natal pour rejoindre le temps d’une semaine Montpellier, la surdouée.

1.  Les données sur la bibliothèque numérique Dalloz

La plateforme de Dalloz http://www.dalloz-bibliotheque.fr/ , permet une recherche sur les e-books de cet éditeur par titre, auteur, domaines ou collections. La liste complète des titres sous la forme d’un tableau est quant à elle disponible à  http://www.dalloz-bibliotheque.fr/listing.php (appelée par la suite « Tableau-Dalloz »).

Par ailleurs, Dalloz met à disposition un entrepôt OAI : http://logistic.book-vision.com/services/oai/act68.php?verb=ListRecords&metadataPrefix=onix_dc (appelé par la suite « OAI-Dalloz ».)

1.1  Premier constat

Les deux sources ne comportent pas un nombre identique de titres (1939 pour Tableau-Dalloz, 1626 pour OAI-Dalloz) ni les mêmes données.

Tableau-Dalloz contient l’ISBN électronique, l’ISBN papier correspondant, le titre, le n° de l’édition, la collection. Pas même l’URL de consultation. Les données d’OAI-Dalloz sont plus riches ; parmi elles : titre, auteur, sujet, résumé, éditeur, date d’édition, ISBN électroniques, les informations pour la reconstitution d’une URL de consultation, etc.

1.2  Deuxième constat, dû à l’œil expert des collègues de l’ABES

Tous les titres, ou presque, sont catalogués dans le Sudoc, pour la version papier du livre. Le web service isbn2ppn de l’ABES permet, à partir des ISBN-papier du tableau-Dalloz d’obtenir la liste des ppn (de la version papier) correspondants ; une extraction du Sudoc de ces titres à partir de la liste des ppn (de la version papier) constitue la troisième source de données (appelée Sudoc-Dalloz),

1.3  Directions de travail

A partir de ces deux constats, s’esquissent quelques lignes de travail :

  • vérifier la qualité des notices du Sudoc, pour s’assurer que les liens sont présents (6XX et 7XX, collection)
  • comparer les 3 sources entre elles.

Pour les notices Sudoc :

  • tous les 7XX ont un lien vers un ppn autorités
  • tous les 410 ont un lien vers le ppn de la collection

Sur les 1939 du Tableau-Dalloz :

  • 38 titres ne sont pas catalogués dans le Sudoc dans leur version papier
  • 38 autres titres sont déjà catalogués dans le Sudoc dans leur version électronique
  • 1 titre du Tableau-Dalloz contient une erreur d’ISBN électronique
  • 31 ppn sont écartés car il faut vérifier s’ils sont des doublons

Au final, il reste 1832 titres qui ne posent aucun problème.

En règle générale, le hub de métadonnées part des données des éditeurs pour créer les notices d’e-books. Dans le cas du corpus Dalloz, la réflexion est différente car la pré-existence dans le Sudoc des notices des documents papier, complètes, constitue une base de départ fiable.Il est donc décidé de créer les notices des e-books dans le Sudoc à partir des notices correspondantes des livres-papier puis d’utiliser les données venues des sources Dalloz pour enrichir ou corriger les notices créées dans le Sudoc en utilisant pour cela des outils développés dans le cadre du Hub de métadonnées.

2.  Création par copie de notices d’e-books dans le Sudoc

Pour chaque ppn indiqué, le script de création de notices a dupliqué la notice du livre imprimé en y apportant les modifications du tableau ci-dessous :

Notice papier Notice d’e-book correspondante
001 Non repris
002 Non repris
003 Non repris
008 Par défaut :

$aOax3

010 Non repris
020 Non repris
021 Non repris
033 Non repris
034 Non repris
035 Remplacé par défaut par :

##$aBNDalloz

073 Non repris
106 Non repris
135 Ajout par défaut :

##$av$br$cm$e#$gm$ia$ja

181 Ajout par défaut :

##$P01$ctxt

182 Ajout par défaut :

##$P01$cc

215 Non repris
225 Non repris
230 Ajout par défaut :

##$aDonnées textuelles

337 Ajout par défaut :

##$aNécessite un logiciel capable de lire un fichier au(x) format(s)Widelook ou Widelook Flash

410 Non repris
452 Ajout par défaut :

##$0″ + ancienPpn

801 Non repris
802 Non repris
830 Non repris

 

3.  Les enrichissements du hub de métadonnées (ABES)

Les notices d’e-books ont été enrichies par le hub de métadonnées.

Pour ce faire, le fichier « Tableau-Dalloz » a été complété via l’outil Openrefine (téléchargeable à openrefine.org/), des données suivantes :

  • ppn papier (obtenu grâce au web service isbn2ppn)
  • ppn électronique (équivalence p-ppn/e-ppn obtenue par le compte-rendu du script de création)

Il a ensuite été transformé en RDF.

Par ailleurs, les données « OAI-Dalloz » ont été converties en RDF/XML et chargées dans la base XML Oracle de l’ABES. Plusieurs notices étant en doublon dans le moissonnage OAI, le nombre final d’e-books distincts est de 1566.

3.1  RDF

3.1.1  En trois mots

RDF est le langage du web sémantique.

« RDF (Resource Description Framework) est un modèle de représentation de données élaboré sous l’égide du W3C (World Wide Web Consortium). Il attribue à des ressources, identifiées par des URI, des propriétés et des classes (ou catégories), permettant de les définir, les décrire, ou d’établir des relations entre elles. […]

Les données sont découpées en entités élémentaires pour former des triplets : <sujet> <prédicat> <objet>

  • le sujet est l’identifiant de la ressource ;
  • le prédicat est une propriété ou une relation, elle-même identifiée par une URI (le plus souvent représentée par un préfixe) ;
  • l’objet est l’identifiant d’une autre ressource en relation avec la première, une valeur ou un littéral. »

Définition trouvée dans : http://documentation.abes.fr/sudoc/manuels/pdf/sudoc-rdf.pdf (consulté 06/03/2016)

3.1.2  Choix de construction des URI

Pour que les sujets, prédicats, éventuellement objets puissent être identifiés de manière unique, il faut leur attribuer des identifiants, construits sous forme d’URI.

Voici les choix qui ont été faits dans le cas de la bibliothèque numérique Dalloz pour construire un modèle de création des URI pour les œuvres et les manifestations.

  • Pour l’œuvre :
  • Pour la manifestation :
    • Manifestation électronique :
      • champs attribués à la manifestation électronique : issn (électronique), ppn (électronique), numéros permettant de reconstituer l’url de consultation (n° puc, n° nu), date de publication
      • identifiant choisi : ISBN électronique
    • Exemple : http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/web (/m pour préciser qu’il s’agit d’une manifestation ; /web pour préciser qu’elle est électronique)
    • Manifestation imprimée (papier) :
      • champs attribués à la manifestation électronique : issn (papier), ppn (papier), date de publication
      • identifiant choisi : ISBN électronique
    • Exemple : http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/print (/m pour préciser qu’il s’agit d’une manifestation ; /print pour préciser qu’elle est imprimée)

3.1.3  Exemples de triplets

<http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/w> dcterms:title "50 droits contre l'exclusion " ;

<http://rdaregistry.info/Elements/w/P10072> <http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/web>, <http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/print> .

Signifie : L’oeuvre dont l’identifiant (l’ISBN électronique) est 9782247103713 a pour titre « 50 droits contre l’exclusion » ; elle a deux propriétés dont on retrouve la définition dans rdaregistry : P10072 correspond à « has manifestation of work ; donc, l’oeuvre a deux manifestations : l’une  électronique, l’autre imprimée.

<http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/web> <http://purl.org/ontology/bibo/isbn> "9782247103713" ;

<http://www.hub.abes.fr/namespaces/ppn> "191163120" ;

dcterms:isPartOf <http://www.hub.abes.fr/bndalloz/collection/asavoir> ;

<http://purl.org/ontology/bibo/edition> "1" .

Signifie : la manifestation électronique a pour ISBN électronique 9782247103713 et  pour ppn (défini dans le vocabulaire du hub) 191163120 ; elle appartient à la collection « asavoir » (A savoir) et en est à la première édition

<http://www.hub.abes.fr/bndalloz/ebook/9782247103713/m/print> <http://purl.org/ontology/bibo/isbn> "9782247070602" ;
<http://www.hub.abes.fr/namespaces/ppn> "134600878"

Signifie : la manifestation papier a pour ISBN papier 97822470706020 et pour ppn 134600878.

RDF, par les déclarations  et les triplets, décrit des relations. Ces relations peuvent être décrites sous forme de représentations graphiques, composées d’ovales, flèches, rectangles.

dalloz_graphe

 

3.1.4  Les graphes

On obtient deux sous-ensembles séparés dans la base RDF (ce qu’on appelle des « graphes ») :

  • celui des données du « Tableau-Dalloz » enrichi :

<http://www.hub.abes.fr/dalloz/DALLOZ_4FEV2016/tableaudalloz>

  • celui des données « OAI-Dalloz :

<http://www.hub.abes.fr/dalloz/DALLOZ_4FEV2016/>

Les URI des documents étant dans chacun d’eux construits sur l’ISBN électronique, les données peuvent être fusionnées facilement.

3.2  Le programme MARCEDMOD

L’ABES a récemment développé un programme expérimental de modification de notices du Sudoc, répondant au doux nom de MARCEDMOD [pour Marc-édition-modification ? eux, comme ils veulent toujours créer du lien, l’appellent plutôt Marc et Maud ! Il faudra quand même leur demander la source de leur inspiration !].

Ce programme interroge les données auparavant converties en RDF, avec des requêtes SPARQL (SPARQL n’est rien d’autre que le langage de requête des données en RDF). Ces requêtes permettent de sélectionner les triplets correspondant aux critères choisis. Ensuite, pour chaque type de modification à faire dans le Sudoc, un script va chercher les notices correspondantes dans le Sudoc et opérer la transformation souhaitée en remplaçant la donnée présente dans le Sudoc par celle issue de RDF.

Par exemple, pour ajouter la Dewey issue de OAI-Dalloz sur les notices du Sudoc qui n’en ont pas, MARCEDMOD fait ce qui suit :

select distinct ?eppn

# Je sélectionne tous les ppn électroniques

from <http://www.hub.abes.fr/dalloz/DALLOZ_4FEV2016/tableaudalloz>
from <http://www.hub.abes.fr/dalloz/DALLOZ_4FEV2016>

# à la fois dans les données Tableau-Dalloz et OAI-Dalloz désormais présentes en RDF dans la base du hub

where {

?work <http://rdaregistry.info/Elements/w/P10072> ?manif.

?manif <http://iflastandards.info/ns/isbd/elements/P1003> <http://iflastandards.info/ns/isbd/terms/mediatype/T1002>.

?manif <http://www.hub.abes.fr/namespaces/ppn> ?eppn.

# pour lesquels une œuvre a une manifestation, manifestation qui est de type électronique et qui a dans le hub un ppn électronique

} LIMIT 1000

Script :

J’injecte cette liste de ppn électroniques dans le Sudoc :

Node zone=Notice.find("676");

Je recherche toutes les zones « 676 »

if (zone == null)
{
Notice.Insert("676","#","#","a","340");

S’il n’y a pas de Dewey présente, j’insère 676##a340

}
else
{
Notice.alert("la zone existe dejà");
}

Sinon, je ne fais rien et je dis que « la zone existe déjà »

3.3  Enrichissements faits par le hub

  • Résumé : prévu, sera bientôt fait
  • ISBN électronique (tirés du tableau-Dalloz)
  • Dates d’édition : dates du tableau-Dalloz ajoutées en 100$a et 210$d (par écrasement de celles éventuellement présentes)
  • Edition : pour les titres du tableau-dalloz ayant un numéro d’édition autre que 1, ce numéro d’édition a remplacé celui présent dans le Sudoc
  • Dewey : pour les notices sans 676, ajout d’un 676 avec le code dewey 340 tiré d’OAI-Dalloz
  • URL : le champ 859 a été créé pour les seules les notices de OAI-Dalloz ont pu être traitées car les numéros permettant de reconstituer l’URL ne sont pas présents ailleurs.
  • Editeur : seules les notices de OAI-Dalloz ont pu être traitées

4.  Le programme de travail du chantier CERCLES

Récapitulatif des travaux catalographiques (vérifications ou corrections) à faire dans le Sudoc par le SCD de Strasbourg :

  • Catalogage des notices qui n’ont de ppn papier : 38 titres
  • Vérification et enrichissement des notices d’e-book qui existaient déjà dans le Sudoc : 35 titres
  • Vérification d’1 titre du Tableau-Dalloz qui contient une erreur d’ISBN électronique
  • Catalogage des 31 ppn écartés car il faut vérifier s’ils sont des doublons
  • Vérification des notices pour lesquelles la date d’édition entre le Sudoc et le tableau-Dalloz sont différentes : 59 titre
  • Enrichissement manuel des notices ne figurant pas dans OAI-Dalloz : 382 titres
    • ajout de l’url
    • modifier l’année
    • modifier l’éditeur
    • ajouter le code Dewey “340” si aucun Dewey n’est présent dans la notice
  • Titres présents dans OAI-Dalloz mais absents de tableau-Dalloz : 29 titres à traiter dans un second temps
  • Travail sur les notices d’e-books créées par l’ABES :
    • collections numériques : récupération du ppn ou demande de création
    • Envoi à l’ABES des ppn des collections numériques, en regard des URI fournis par l’ABES
    • Vérifier nécessité de créer et comment les champs 303,304,305,307,339
    • Vérifier les 13 notices signalées par l’ABES pour lesquelles plusieurs urls de consultations sont associées (liste fournie par l’ABES)

Conclusion

La durée de l’immersion n’a pas encore permis de répondre aux questionnements de l’ABES sur une implication d’établissements volontaires dépassant le cadre du catalogage et s’attachant  à des manipulations préparatoires sur les données soit pour participer à la mise à jour régulière des corpus  soit pour alimenter aussi BACON . Cette réflexion est encore en cours et fera l’objet vraisemblablement d’un autre billet.
Il nous faudra également revenir sur le chantier CERCLES en cours et et sur la question du fichier KBART, qui dépend de l’action de l’éditeur lui-même.

 

Catherine STORNE,

Responsable du département du système d’information documentaire,

SCD de l’université de Strasbourg

Publicités