STAR : les statistiques 2016

starDepuis l’ouverture en 2006 de l’application nationale STAR, développée suite à l’arrêté du 7 août 2006  relatif aux modalités de dépôt, de signalement, de reproduction, de diffusion et de conservation des thèses électroniques, outre la garantie d’un signalement et d’un archivage numérique fiable,  c’est bien également in fine la valorisation et la diffusion des thèses françaises que le dispositif mis en œuvre par l’Abes soutient. Un dispositif qui devrait se renforcer suite à la parution de l’arrêté du 25 mai 2016  rendant obligatoire le dépôt de la thèse dans sa version électronique  pour tous les établissements à partir du 1er septembre 2016. 

Outre un éclairage original sur la richesse de la production et sur la dynamique de diffusion des « documents Thèses », la publication des statistiques 2016 se veut un indicateur d’activité au service des établissements membres du réseau Star.

Volumétrie de la base de données STAR

Au 1er janvier 2017,  56 287 thèses déposées et archivées  sont recensées dans la base de données STAR/CINES. On constate que, depuis 3 ans, le volume de thèses traitées annuellement tend à se stabiliser autour de 10 000 thèses par an – 11 258 en 2016 pour être précis. Il est prévisible que cette moyenne augmente sensiblement en fonction du nouvel arrêté rendant le dépôt électronique des thèses obligatoire.

depot-annuel

Indicateurs d’activité dans STAR

Calculée en fonction du nombre de thèses traitées, l’activité dans l’application STAR se caractérise par un relatif lissage tout au long de l’année. Cependant, tout comme en 2015, on constate un léger pic d’activité lors du premier trimestre de l’année civile.

Le délai de traitement moyen d’une thèse dans STAR, donnée statistique présente dans l’application de pilotage Webstats, est calculé en fonction de l’écart entre  la date de soutenance et la date de validation finale.  Alors qu’en 2015 ce délai de traitement était en moyenne de 293 jours,  il est de 317  jours en 2016.

ration-mensuel

delai-traitement

Diffusion des thèses : l’accès libre largement privilégié

Illustration d’une belle dynamique d’ouverture et de libre accès,  le pourcentage de thèses déposées dans STAR diffusées sur Internet, stable depuis 2013, est évalué à 75%. On note qu’est privilégiée la diffusion des thèses sur plusieurs plateformes en simultané, cette diffusion s’appuyant sur la plateforme Thèses-en-Ligne (TEL) du CCSD, la plateforme des établissements de soutenance et la plateforme ABES.

Signe que les automatisations introduites entre les différents systèmes -et notamment entre STAR et TEL –  favorisent la politique de dépôt en open access ?  Quoiqu’il en soit, comme l’indiquent les statistiques publiées récemment par le CCSD, en 2016, on peut se réjouir que 72% des thèses déposées dans TEL – soit 5 731 thèses – l’aient été à partir de l’application STAR.  En 2014,  cela ne représentait que 39% des cas…

Type de diffusion

diffusion

plate-forme

Olivier CIAN, responsable fonctionnel de l’application STAR

 

Publicités

Une réflexion sur “STAR : les statistiques 2016

  1. Pingback: Une actualité du dépôt de thèses en France – BibliothécoManie

Les personnes disposent d’un droit d’accès aux informations contenues dans cette zone de texte. Les informations que vous y inscrivez doivent être pertinentes au regard du contexte. Elles ne doivent pas comporter d’appréciation subjective, ni faire apparaître, directement ou indirectement les origines raciales, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, les appartenances syndicales ou les mœurs de la personne concernée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s