Le SUDOC en RDF : du nouveau ! 2/2

RDA en RDF : pourquoi, comment ?

Fidèles au principe de réutiliser au maximum des vocabulaires déjà publiés, et si possible « métiers », c’est assez naturellement du côté de RDA, qu’on a cherché la sémantique adéquate. On utilisait déjà des propriétés et des classes telles que : ModeOfIssuance, WorkManifested/ManifestationOfWork, et la classe Work.

 Pour les zones de liens, ce vocabulaire est celui qui, en général, « colle » le mieux avec les données issues de l’Unimarc.

Il y avait toutefois un problème avec RDA en RDF : il était publié depuis 2009 à l’état de « propositions » seulement (« new-proposed », sur Open Metadata Registry), donc de brouillon.  Or, le JSC (Joint Steering Commitee, en charge du développement et de la diffusion du code de catalogage  RDA), s’est penché récemment sur son sort et a décidé d’en publier une nouvelle version consolidée et validée, sur l’OMR. L’espace de nom a été changé : l’URL http://www.rdaregistry.info/ accueille désormais l’ensemble des classes et propriétés RDA, ainsi que l’ensemble de la documentation associée.

Cette validation est en elle-même très positive, car elle donne une certaine garantie sur la pérennité et le maintien de ce vocabulaire. Mais dans l’immédiat, le changement d’espace de nom rend obsolètes les propriétés et classes précédemment utilisées, obligeant à une mise à jour du modèle de données. Il ne faudrait donc pas que cela devienne une habitude… D’autant plus que les listes de vocabulaires contrôlés (listes fermées de valeurs) sont restées sur l’ancien espace de nom http://rdvocab.info/. Ce qui ne simplifie pas les choses.

Les propriétés sont désormais, comme pour l’ISBD, identifiées par des codes opaques, et non plus par des libellés en anglais. Ce qui peut aussi se discuter car ne facilite pas leur manipulation. Mais elles sont désormais officiellement utilisables.

Ce vocabulaire comporte plusieurs sous-domaines : les agents (rdaa), les classes (rdac), et les propriétés, réparties selon leur domaine d’application FRBR : rdaw : pour les propriétés d’œuvres ; rdae, pour celles des expressions ; rdam, pour les manifestations, rdai, pour les items.

La plupart des catalogues, SUDOC compris, n’étant pas, ou très imparfaitement, FRBRisés, un domaine « unconstrained properties » (rdau), rassemble également l’ensemble des propriétés précédentes. C’est celui qui a été retenu pour les zones de liens.

Exemple

Une zone 430 (Suite de) exprime en principe une relation entre deux œuvres. Mais la ressource décrite dans le Sudoc est plutôt une manifestation. C’est pourquoi seul l’usage d’une propriété sans contrainte de domaine  est correct. En l’occurrence : « is continuation of » dont l’état civil sur le web de données est rdau:P60576.

M. Jeulin

De F. Rieder. CC BY-NC-SA 2.0. Source : Flickr

De F. Rieder. CC BY-NC-SA 2.0. Source : Flickr

Publicités

Une réflexion sur “Le SUDOC en RDF : du nouveau ! 2/2

  1. Pingback: Le SUDOC en RDF : du nouveau ! 1/2 | Punktokomo ;

Les personnes disposent d’un droit d’accès aux informations contenues dans cette zone de texte. Les informations que vous y inscrivez doivent être pertinentes au regard du contexte. Elles ne doivent pas comporter d’appréciation subjective, ni faire apparaître, directement ou indirectement les origines raciales, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, les appartenances syndicales ou les mœurs de la personne concernée.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s